Une église réformée protestante au centre-ville de Strasbourg, membre de l’UEPAL

Bienvenue

Welcome

Willkommen

Accueil > La vie paroissiale > La vie paroissiale continue :-) > Il n’y a pas d’étrangers sur cette Terre

Il n’y a pas d’étrangers sur cette Terre

vendredi 20 août 2021

Après un temps de sidération face à la vitesse avec laquelle les talibans ont repris une à une les places fortes du pays, la gravité de la situation en Afghanistan - et notamment les images terribles d’hommes, de femmes et d’enfants tentant par tous les moyens d’embarquer dans l’un des rares avions pouvant quitter Kaboul- amène les responsables politiques à se prononcer sur ce qu’il est déjà convenu de nommer une tragédie.
En déclarant dans son allocution télévisée : "Nous devons anticiper et nous protéger contre des flux migratoires irréguliers importants", le président de la République française a suscité une polémique.
Nous sommes en tant que chrétiens placés face à nos responsabilités.
On ne peut pas comprendre l’enseignement de la Bible à propos de l’étranger sans connaître l’histoire de Joseph et ses frères qui se voient contraints de se tourner vers la grande puissance égyptienne pour survivre.

Dès lors l’expérience de l’exil restera marquée dans l’inconscient collectif du peuple hébreu au point de servir de repère éthique qui revient comme un leitmotiv dans le Lévitique d’abord : « Si un immigré vient séjourner chez vous dans votre pays, vous ne l’exploiterez pas. Vous le traiterez comme un autochtone ; tu l’aimeras comme toi-même, car vous-mêmes avez été des immigrés en Égypte ». Puis le livre de l’Exode au chapitre 22 : « Tu n’exploiteras pas l’immigré, tu ne l’opprimeras pas : vous avez été des immigrés en Egypte » ou au chapitre 24 du Deutéronome : « Tu n’opprimeras pas le salarié pauvre ou déshérité, qu’il soit l’un de tes frères ou l’un des immigrés qui sont dans tes villes, dans ton pays ».
Pour celles et ceux qui se réfèrent à l’enseignement de la Bible, les exemples ne manquent pas, jusque dans l’enseignement du Christ dans l’Évangile de Matthieu :
“Seigneur, quand t’avons-nous vu affamé et t’avons-nous donné à manger, ou assoiffé et t’avons-nous donné à boire ? Quand t’avons-nous vu étranger et t’avons-nous accueilli chez nous, ou nu et t’avons-nous habillé ? Quand t’avons-nous vu malade ou en prison et sommes-nous venus te voir ?” Le roi leur répondra : “Je vous le déclare, c’est la vérité : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait.”
Il y a dans la Bible de nombreux textes qui sont sujets à interprétation, et des thèmes pouvant donner lieu à des polémiques.
L’accueil de l’étranger n’en fait selon moi pas partie.

Pasteur Fabian Clavairoly

Les rendez-vous de la semaine

- Dimanche 22 août à 18h00 : Culte « en présence » et sur www.envideo.lebouclier.frau temple du Bouclier
- Dimanche 29 août à 18h00 : Culte « en présence » et sur www.envideo.lebouclier.frau temple du Bouclier. Baptême de Lara Fasel.

Nous avons appris avec peine hier le décès de Madame Charlotte Alliot Kuder née Schutz, survenu le 14 août 2021, à l’âge de 68 ans.
Originaire de Sainte Marie aux Mines, Charlotte Kuder, après avoir fait ses études de théologie à Strasbourg, avait été pasteur à la paroisse du Bouclier pendant 4 ans, puis à Wangen pendant 10 ans, avant de s’engager à la Robertsau où pendant 12 ans elle a partagé son temps entre l’aumônerie d’hôpital, la supervision des pasteurs et la paroisse.
Une cérémonie a lieu dans l’intimité familiale aujourd’hui à Sillé le Guillaume (Sarthe) où elle résidait depuis sa retraite.
Nos pensées et nos prières accompagnent ses enfants Arthur, Mathieu et Stéphanie.