Une église réformée protestante au centre-ville de Strasbourg, membre de l’UEPAL

Bienvenue

Welcome

Willkommen

Accueil > Jeunesse > Catéchisme > Confessions de foi des confirmands > Confession de foi des confirmands (mai 2013)

Confession de foi des confirmands (mai 2013)

mercredi 12 juin 2013

Dieu

Pour dire Dieu, nous nous retrouvons dans des affirmations en tension :

  • contraste entre la réalité d’un monde souffrant d’où Dieu semble totalement absent, et les situations où Dieu agit à travers nous pour protester contre le mal et pour lutter ;
  • puissant au cœur de certains événements de l’histoire ou d’événements personnels, impuissant face à d’autres événements douloureux ;
  • articulation entre les explications rationnelles de la science et les paroles de sens et de confiance de la Bible.
  • complémentarité entre notre vision d’un Dieu veilleur qui aide et intervient et un Dieu qui parfois nous laisse prendre nos responsabilités ;
  • opposition entre un Dieu unique et ses multiples représentations ;

Au-delà de ces tensions, nous croyons en un Dieu guide qui nous a donné des paroles concrètes pour bien vivre ;
Par exemple : cultiver correctement le jardin du monde, libérer les esclaves, contester l’injustice, suivre les 10 commandements ; beaucoup de ces paroles sont au fondement des sociétés occidentales.
Ces paroles appellent au respect, à l’amour et à la justice.

Au-delà de nos hésitations et de nos difficultés à croire, Dieu fait partie de notre vie.

Jésus

Nous croyons en Jésus, homme, portant la Parole de Dieu sur la Terre. Il s’est mis à notre niveau pour mieux nous comprendre et nous accompagner.
En tant qu’homme, il a d’abord été celui qui a contesté son temps et surtout les autorités religieuses ; il a interpelé les gens pour les réorienter vers « la vérité, le chemin et la vie ».
S’adressant tout particulièrement aux plus démunis et aux plus rejetés, il a, par ses paroles et ses actes, cherché à leur redonner une place et un avenir.

Nous croyons en Jésus, fils de Dieu.
Sa vie et ses paroles apportent des pistes de réponses à nos interrogations fondamentales, et rappellent des valeurs tels que la compassion, la confiance, l’amour, le pardon et l’espérance.
Il a vécu la foi comme une relation de confiance entre Dieu et chacun ; celle-ci est ce qui nous lie les uns aux autres.
Il a initié une nouvelle manière de vivre en communion, d’être sœurs et frères, disqualifiant les hiérarchies et les catégories sociales.
Ce qui nous fait avancer, ce sont ses paroles, ses silences, ses paraboles, ses regards lucides et sans concessions sur nos vies, toutefois sans jugement. Cette réflexion, aussi par le doute et la remise en question, nous fait prendre conscience des vérités et des erreurs de nos vies.

Nous croyons en Jésus, mort et ressuscité.
Il s’est donné à part entière, sans condition, et sa mort atteste qu’il est allé jusqu’au bout de ce qu’il croyait.
Certains parmi nous sont persuadés de sa résurrection, d’autres en doutent. Ce témoignage est devenu le principal fondement des premiers chrétiens et est à l’origine du christianisme : la résurrection de Jésus valide tout ce qu’il a été et enseigné, la vie l’emporte sur la mort, le message du Christ ne s’éteint pas mais se poursuit à travers ceux pour lesquels la résurrection est incontournable pour leur foi.

L’esprit

Le Saint Esprit est pour nous d’abord une question : nous aimerions croire que le Saint Esprit est présent, mais nous avons parfois du mal à le discerner.
Pour nous, le Saint Esprit est d’abord une relation personnelle entre chacun de nous et Dieu, ce lien particulier comme une force d’accompagnement, une énergie positive, un souffle moteur de Dieu en chacun.
Le Saint Esprit se manifeste à ceux qui le désirent et qui le reçoivent ; et aussi de manière universelle sans que nous sachions ni où ni comment
Nous aimons croire que nous ne sommes pas seuls ; le Saint Esprit est la Parole de Dieu encore transmise aujourd’hui.
Nous interroger sur sa présence est déjà un début de réponse !

L’Eglise

Pour nous, l’Eglise est d’abord une communauté, un lieu de partage, pour vivre notre foi avec les autres.
Notre vie en paroisse, choix personnel ou suite d’un choix familial, est enrichissante pour tous : la vie en communauté, les débats et réflexions, camps et sorties, repas et musique et bien d’autres temps forts font grandir et mûrir à tout âge.
Au Bouclier, à Saint Paul, nous partageons comme nul part ailleurs des émotions et des expériences, des questions et des convictions. Sans nous sentir jugés, nous parlons librement.

L’Eglise est pour nous un lieu d’écoute et de réconfort ; elle nous accompagne et est témoin des étapes importantes de nos vies comme les naissances, la jeunesse, les mariages, les deuils …

Depuis 2000 ans l’Eglise a changé et cela va continuer !
Soyons acteurs de sa réforme permanente ;
Pour faire vivre l’Eglise nous voulons nous engager avec vous. Tout le monde peut apporter sa pierre à l’édifice, et apporter ce qui manque à l’ensemble.
Il est important que chacun y trouve place et s’y sente bien.

Par l’église locale, nous apprenons à prendre nos responsabilités dans la société.
Par l’église locale, nous participons à une famille universelle.