Eglise réformée du Bouclier - Strasbourg

Une église réformée protestante au centre-ville de Strasbourg, membre de l’UEPAL

Bienvenue

Welcome

Willkommen

Cercle de Lecture Musiques et Concerts Votre don en ligne Camps Catéchisme d’adultes Camp international (17 ans et plus) Voyages et Kirchentag La vie paroissiale Rencontres pour les jeunes Gospel Friends du Bouclier

Semaine du dimanche 29 juin

La fin du confinement a permis à l’Église de retrouver ses marques. Certes imparfaite et limitée, elle représente le lieu par excellence de la vie chrétienne, se situant entre ce qui la précède et ce qu’elle espère activement.
Suscitée par la prédication de l’Évangile et l’administration des sacrements, c’est un lieu, comme l’écrit le théologien Karl Barth, où l’humanité de Dieu
« veut revêtir dans le temps et sur cette terre une forme saisissable" et pour ce faire, peut-être que son dénuement, qui nous est apparu évident ces derniers mois, ne lui confère que plus de force.
Alors que l’été s’ouvre devant nous, avec son rythme particulier, et que nous n’avons de loin pas tiré toutes les leçons de la période que nous continuons de traverser, l’Église est peut-être et surtout ce qui devrait nous permettre de recevoir une parole extérieure, excentrée, que nous ne pouvons trouver en nous-même et qui nous aide à interpréter nos vies et leur donner du sens.

C’est le grand enseignement de l’apôtre Paul sur la nature de l’Église : elle est incapable de vivre d’elle-même, selon sa propre parole, selon ses propres désirs, mais uniquement en se fondant sur une parole qui vient de l’extérieur et qui de manière radicale et incessante, remet en cause ses certitudes et ses préjugés, tout en nous remettant debout en nous mêmes.
Je forme le vœu qu’en étant à la fois critique et bienveillante, l’Église en général, et notre temple du Bouclier en particulier, relève le défi que Dieu nous propose, de réussir à vivre en frères et sœurs soucieux les uns des autres.

Au plaisir de vous retrouver dimanche et dans les jours à venir,
pasteurs Pierre Magne de la Croix
et Fabian Clavairoly

les rendez-vous de la semaine

  • Balade de paroisse samedi 27 juin : Attention à la météo qui prévoit du mauvais temps ! Prévoyez donc un équipement adéquat car la pluie est annoncée.
  • Dimanche 28 juin : culte au temple, bienvenue à chacune et chacun, dans le respect des consignes sanitaires (masque et distanciation physique) culte en audio et en pdf sur Internet, et aussi à 10h30 par visioculte en direct. Pour se connecter :
    - par téléphone fixe : composez ce numéro : 01 70 37 22 46 puis entrez l’ID de réunion : 883 2707 4438
    - par téléphone portable : composez le même numéro : 01.70.37.22.46 puis 883 2707 4438#
    - par internet avec une tablette ou un ordinateur : suivez ce lien ou copiez-le sur votre moteur de recherche : https://us02web.zoom.us/j/88327074438
  • A partir du dimanche 5 juillet et pendant tout l’été jusqu’à la fin du mois d’août : cultes à 18h00
  • Vendredi 3 juillet : nous proposons aux enfants de Dimanche en Fête de nous retrouver pour une dernière rencontre avec les familles ce vendredi entre 17h00 et 18h30. Nous pourrons échanger des nouvelles des uns et des autres et partager un goûter et des boissons individuelles dans le respects des normes sanitaires dans le jardin du presbytère au 4 rue du Bouclier.
  • Tombola : vous avez été nombreux à participer à la tombola au profit du projet Togo et nous vous en remercions !
    Voici les noms des personnes qui ont gagné un lot, elles sont invitées à venir le récupérer au secrétariat aux heures de bureau ou le dimanche à l’issue du culte : H. Boyer, S. Gœtz ; E. Heller ; D. Jenn ; M. Junot ; P. Krieger ; E. Mieg ; O. Schneegans ; G. de Turkheim.

Bienvenue à l’église réformée du Bouclier

L’église réformée du Bouclier, installée au centre-ville de Strasbourg, se veut avant tout une paroisse protestante réformée vivante, membre de l’UEPAL. Héritière de la première communauté réformée fondée par Jean Calvin, la paroisse du Bouclier est aujourd’hui composée d’environ 1200 membres accompagnés par deux pasteurs. Le Bouclier veut offrir, (...)

Drapeau anglais Welcome Drapeau allemand Willkommen

Je t’ai rencontré

Mon Dieu, longtemps je croyais
que la sécheresse de la terre
et l’aridité du monde
étaient une fatalité.

Je croyais que le coeur humain
était définitivement sec et dur
que rien ne changerait plus.

Je croyais que l’injustice, l’égoïsme,
le désespoir et la mort
avaient le dernier mot.

Je croyais que le monde courait à sa perte
que j’étais prisonnier de cette spirale
qu’il n’y avait plus rien à espérer.

Et voilà que j’ai trouvé l’eau vive
qui m’a désaltéré et encouragé
mon point de vue a changé :
je t’ai rencontré.

Aujourd’hui je crois
qu’il y a encore une source
qui jaillit dans ma vie
que l’amour est plus fort que la mort
que la foi soulève les montagnes
que la paix l’emporte sur la guerre.

Verset du mois

L’ange du Seigneur toucha Elie et dit : Lève-toi et mange, car autrement le chemin serait trop long pour toi.
1 Rois 19,7