Eglise réformée du Bouclier - Strasbourg

Une église réformée protestante au centre-ville de Strasbourg, membre de l’UEPAL

Bienvenue

Welcome

Willkommen

Repas fraternels Causeries du jeudi Culte à 4 pattes Cercle de Lecture Camp Awesome (15-18 ans) Etudes bibliques Rencontre et partage biblique Prédications La vie paroissiale Votre don en ligne

La justice et le droit - Semaine du 7 juin 2020

La mort de George Floyd a eu comme conséquence que partout dans le monde retentit la demande que le droit fondamental soit respecté, quelle que soit la couleur de peau.
"Mais que le droit jaillisse comme les eaux et la justice comme un torrent intarissable !" osait déjà Amos en constatant la manière dont les plus pieux de ses contemporains foulaient le droit au pied.
Et ce n’est pas un hasard si ce verset du prophète Amos (5,24) fut cité par Martin Luther King à Washington le 28 août 1963 dans son discours resté célèbre grâce à l’anaphore "I have a dream".

Souvenez-vous : Amos reproche à son peuple d’avoir vidé la Loi de sa substance et de continuer à obéir à des règles sans en respecter l’esprit. Car de fait, les rituels continuent à être scrupuleusement respectés : les fêtes religieuses ; les sacrifices ; les chants sacrés…
Comme si la forme pouvait faire oublier le fond, c’est à dire le constat d’une injustice aux conséquences catastrophiques.
Le prophète - hier comme aujourd’hui -, s’adresse donc au peuple dans son ensemble pour le responsabiliser.
Et sans contester le lien particulier qui unit Israël à son Dieu, il le replace toujours dans cette vision plus vaste d’un projet divin qui s’exerce hors des frontières ethniques et géographiques. Qu’il s’agisse à l’époque d’Amos des frontières d’Israël, de l’Alabama de Luther King ou de la France d’Adama Traoré. Quitte à fâcher les nationalistes.
Car la vérité, frères et sœurs, c’est que l’appel d’Amos vieux de 2700 ans aurait pu être écrit aujourd’hui.
La vérité, c’est qu’il aurait pu être écrit pour nous ici, et maintenant.
La vérité, c’est que c’est nous aujourd’hui, qui sommes frappés de plein fouet par son actualité.

Pasteur Fabian Clavairoly

Les rendez-vous de la semaine

  • Dimanche 7 mai : culte disponible au format audio et pdf sur Internet
  • Culte en direct suivi d’un temps d’échange à partir de 10h30
    Voici la procédure pour se connecter :
    - par téléphone fixe : composez ce numéro : 01 70 37 22 46 puis entrez l’ID de réunion : 841 5658 5283
    - par téléphone portable : composez le même numéro : 01.70.37.22.46 puis 841 5658 5283#
    - par internet avec une tablette ou un ordinateur : suivez ce lien ou copiez-le sur votre moteur de recherche : https://us02web.zoom.us/j/84156585283
  • Culte famille en pdf sur le site le samedi 6 juin
  • Nous prévoyons de reprendre les cultes au temple à partir du dimanche 21 juin, dans le strict respect des normes sanitaires

Bienvenue à l’église réformée du Bouclier

L’église réformée du Bouclier, installée au centre-ville de Strasbourg, se veut avant tout une paroisse protestante réformée vivante, membre de l’UEPAL. Héritière de la première communauté réformée fondée par Jean Calvin, la paroisse du Bouclier est aujourd’hui composée d’environ 1200 membres accompagnés par deux pasteurs. Le Bouclier veut offrir, (...)

Drapeau anglais Welcome Drapeau allemand Willkommen

Repartir

Seigneur,
merci pour ces moments
où tu nous remplis de ta force et de ta plénitude.

Merci pour ces moments
où pour nous, d’une certaine façon, le royaume est déjà là.
Nous aurions bien envie de planter nos tentes
et de nous installer là, près de toi,
loin de ceux qui souffrent et qui doutent.

Toujours à nouveau tu nous appelles,
et nous avons du mal à repartir.
Tire-nous de notre confort et de nos conformismes,
pour nous remettre en chemin.

Toi qui est venu partager
les joies et les peines des hommes et des femmes,
c’est au milieu d’eux que tu veux nous rencontrer

Isabelle Grellier, théologienne protestante

Verset du mois

Toi seul connais le cœur de tous les humains.
1 Rois 8,39