Bonne route, bonne suite, bénédiction

Je souhaite exprimer ma profonde reconnaissance pour ce dimanche 16 octobre de départ, et surtout pour ces années au Bouclier. Les mots manqueraient pour évoquer tout ce que les unes, les uns avec les autres, nous avons vécu, reçu, expérimenté, éprouvé, composé, partagé.

Dans les 18 prochains mois, en tant que président du conseil synodal, j’aurai à cœur :

  • de visiter, d’accompagner les paroisses, leurs différents modèles, leurs évolutions, leurs témoignages dans les années prochaines
  • de faire vivre et évoluer nos institutions : nos cultes statutaires d’Alsace-Moselle sont une chance et une reconnaissance de la place de notre protestantisme. Le cheminement, le temps passé ensemble et la construction d’un vécu commun sont essentiels. Pour prendre une métaphore culinaire du Bouclier : il vaut bien mieux cuisiner ensemble au mieux que d’acheter un produit fini chez un traiteur.
  • Nos contributions aux débats publics sont attendues et écoutées, car notre manière de poser les questions, de percevoir les enjeux, d’articuler notre foi et notre éthique avec les défis de société, permettent de contribuer et d’enrichir les débats.

 

Je reprends une ancienne liturgie de l’Église réformée de France pour les jeunes pasteurs « envoyés » et l’exprime pour toute personne de l’Église, particulièrement au Bouclier :

Va avec la force que tu as (Juges 6,14). Tu as des forces et des faiblesses, qui font partie de ta résonance en Christ.  Va avec la force que tu as, et avec tes faiblesses aussi.

Va avec ce tremblement dans la voix, va avec cette hésitation de se jeter à l’eau.

Va aussi avec cette joie qui précède la fête et qui l’anticipe.

Va avec la force que tu as, et Dieu t’accompagnera, afin que de l’unité entre la fragilité et la grâce découlent des trésors de partage.

Pasteur Pierre Magne de la Croix

 

Les rendez-vous de la semaine

 

Samedi 22 à mercredi 26 : Camp pour les catéchumènes de 1ère, 2ème et 3ème année : « Entre résistance et résilience »

Dimanche 23 octobre : Culte à 10h30 et sur www.envideo.lebouclier.fr  

Dimanche 6 novembre à 9h00 : Catéchisme pour adultes : « Les pasteurs alsaciens pendant la Seconde Guerre mondiale » par le professeur d’Histoire Marc Lienhardt. Ces rencontres s’adressent à toute personne en recherche, d’horizons différents, un dimanche matin par mois avant le culte, autour d’un café.

Fin de la rencontre vers 10h15 avant le culte à 10h30.

Vendredi 11 novembre : Sortie de paroisse du pour petits et grands.

Lieu : Col de la Schleif

Départ :

  • Pour le co-voiturage, rendez vous à 9h00 dans la cour du Bouclier ( s’inscrire au secrétariat 03 88 75 77 85 ou par mail  paroisse.bouclier@orange.fr)
  • Sur place : rendez vous à 10h00 au Col de Valsberg

Trajet : Se rendre à Wasselone, ensuite Romanswiller et prendre la route  D 143. Traverser Obersteingen et s’arrêter au col de Valsberg. Le parking est au pied de la tour télécoms. La ballade se dirigera vers le col de la Schleif. Un refuge est disponible avec la possibilité de faire du feu.

 

Partagez cet édito

Édito

De Babel à Pentecôte

La Pentecôte qui marque le don de l’Esprit Saint trouve son origine dans la fête juive appelée Chavouot, qui célèbre le don de la Loi au peuple d’Israël et le constitue comme tel .Cette inauguration de la vie de l’Église racontée par l’évangéliste Luc est devenue naturellement l’occasion de célébrer l’entrée de nouveaux membres dans l’Église, soit par le baptême soit, soit par la confirmation de ces vœux de baptême.

Retraite spirituelle au Climont, 23-26 avril 2024

Date anniversaire de l’Église, la Pentecôte célèbre la rencontre vécue dans l’explosion du langage voulue par Dieu, une expression tangible à son initiative, pendant symétrique de l’événement de Babel sur nos vies. Ce Dieu qui donne sens aux paroles qu’il nous faut oser prononcer pour dire la réalité de la relation.

A Pentecôte, chacun des témoins présents est pris en compte dans sa singularité, pris au sérieux par Dieu qui est à l’origine de l’événement. Les langues maternelles évoquées dans le récit que l’on trouve dans les Actes des apôtres au chapitre 2 peuvent alors être comprises comme métaphores de l’enfantement spirituel auquel nous sommes tous appelés, un enfantement se prolongeant par le balbutiement avec Dieu, à travers les premiers mots de la foi : merci, pardon, amen.

Dimanche, ils seront 12 à oser balbutier les mots de la foi : venez entourer Béatrice, Samuel, Aude-Line, Jean, Mia, Eliott, Léa, Charles, Jeanne, Arthur, Victor et Lilly !

Pasteur Fabian Clavairoly

 

A noter

 

Welcome

Le Bouclier wishes to be, above all, a lively Reformed parish. As heir to the first Reformed community founded by Jean Calvin, « Le Bouclier » (The Shield, named after the name of the street) is made up of 1,200 members and accompanied by two pastors.

« Le Bouclier » seeks to offer sharing and communion in an open-minded way so that parishioners and their friends may live through their spiritual questions together in the light of the Gospel. Today, all age groups are equally represented with, as a consequence, very active young people.

We offer a church service every Sunday which is sometimes followed by lunch. There are activities for all ranging from a group of young parents, a choir, « les doigts agiles » (nimble fingers), « les causeries du jeudi » (Thursday afternoon chats), evening meals, Bible studies, adult catechism and long walks which take place at different periods of the year.

Willkommen

Herzlich willkommen. Die evangelische reformierte Gemeinde « Le Bouclier » ist die Erbin der ersten Gemeinde, die in Strasbourg von Jean Calvin gegründet wurde.

Alle Altersgruppen haben ihren Platz und ein Schwerpunkt liegt auf der Jugendarbeit: vom Krabbelgottesdienst, über den Kindergottesdienst und Konfirmandenunterricht, bis zur Jugendarbeit, mehreren Freizeiten, und internationalen Workcamps. Andere Aktivitäten der Gemeinde sind der Chor, der Gospelchor, der Frauen-Handarbeitskreis, das Treffen der Senioren, die « Essen zu Hause mit je 8 Personen », die Wandergruppe, Bibelkreise, Erwachsenenkatechismus…

Die musikalischen Aktivitäten, herkommend von der reformierten Psalmtradition, und heute mit den Chören, der neuen « von JS Bach erträumten » Orgel, und vielen Konzerten, Kantatengottesdiensten, ist ein anderer Schwerpunkt der Kirchengemeinde.

Nach dem Sonntagsgottesdienst (um 10h30) findet einmal im Monat ein gemeinsames Essen statt.

Die Gemeinde besteht heute aus 1200 Gemeindemitgliedern mit zwei Pfarrstellen . »Le Bouclier » bietet den Gemeindemitgliedern und ihren Freunden einen Ort, an dem sie sich begegnen können und an dem sie ihre Fragen und Beschäftigungen hinsichtlicht ihres Glaubens teilen und leben können.