Les mots de la fraternité contre le discours des extrêmes

La Fédération protestante de France (FPF) a déjà eu l’occasion de s’exprimer et de communiquer à l’occasion de la campagne présidentielle. L’interpellation des candidats dès le premier tour avec « l’Adresse » qui leur a été envoyée marque l’intérêt que porte le protestantisme français au débat qui concerne la société et chacun des citoyens de ce pays.

Il est vrai que la situation de l’entre-deux-tours laisse à nouveau un grand nombre dans l’insatisfaction et suscite un réel questionnement quant au choix citoyen. Mais ne faisons pas passer le sentiment d’être dans une impasse, ou dans une situation de renoncement intellectuel au-dessus de notre responsabilité chrétienne.

La FPF rappelle encore aujourd’hui combien ses engagements pourront être entravés en cas de victoire du Rassemblement National : la parole en faveur de la liberté religieuse, les actions pour l’accueil des exilés, des étrangers, les œuvres auprès des plus vulnérables, le plaidoyer sur les questions climatiques, et de façon plus générale le projet de promotion de la fraternité et de lutte contre les inégalités dans une société qui a besoin de se rassembler.

A l’approche du deuxième tour, la FPF veut rester vigilante, attester de sa confiance dans la politique et contester tout ce qui mettrait en cause et trahirait le message de l’Évangile. Elle interpelle les citoyens concernant les dangers de l’abstention.

Dans une tribune parue samedi 16 avril sur le site du Monde, intitulée « La spiritualité a sa place dans une République laïque », le pasteur François Clavairoly, président de la FPF, rappelle que « Les protestants tout seuls ne peuvent pas grand-chose devant les périls d’un temps si incertain. Ils peuvent alerter comme vigie de la République, ils peuvent être aiguillon pour ceux qui seront au pouvoir afin qu’ils évitent une faillite démocratique, ils doivent aussi souffler les mots de la fraternité contre le discours des extrêmes. »

Élections : communiqué de la FPF de l’entre deux tour

Adresse du protestantisme aux candidats à l’élection présidentielle

Le Monde : Tribune publiée le 17 avril « La spiritualité a sa place dans une République laïque »

 

 

Aide à l’Ukraine 

UEPAL : https://www.uepal.fr/aide-a-lukraine/

 

Les rendez-vous de la semaine

Dimanche 24 avril, 10h30 : culte au Bouclier et sur www.envideo.lebouclier.fr

Jeudi 28 avril, 14h30, étude biblique : l’humour dans la Bible

Samedi 30 avril de 11h à 15h : sortie balade & pique-nique avec les familles du  culte des tout petits ; bienvenu à tous. Informations : https://www.lebouclier.fr/wp-content/uploads/2022/04/invitation-4-pattes-30-avril.pdf

Dimanche 1er mai, 10h30 : culte cantate au Bouclier et sur www.envideo.lebouclier.fr avec le département de musique ancienne du conservatoire de Strasbourg. JS Bach, cantates BWV 21 : Ich hatte viel Bekümmernis & BWV 13 : Meine Seufzer, meine Tränen

Partagez cet édito

Édito

Candidature du deuxième poste pastoral au Bouclier

Après un an et demi de vacance pastorale suite à l’élection de Pierre Magne à la présidence du Conseil synodal, au cours desquelles tout a été mis en œuvre avec l’équipe du Conseil presbytéral et les prédicateurs laïques pour permettre que l’ensemble des activités de la paroisse se poursuive, la décision de repourvoir le deuxième poste a finalement été prise. Cela a été rendu possible en partie – je tiens à le souligner-  grâce au soutien de mes collègues luthériens qui ont reconnu la légitimité de ce poste. Après la déclaration de vacance au mois de janvier, une candidature a été retenue par le conseil restreint de l’Uepal.

Nous nous réjouissons de cette candidature et pouvons désormais envisager l’étape suivante : selon notre ecclésiologie réformée, c’est désormais la responsabilité du Conseil presbytéral de notre paroisse d’examiner cette candidature et de prendre une décision.

Le Conseil examinera cette candidature en mars et se prononcera en avril.

D’ici là, la vie paroissiale continue et demain s’annonce le départ du camp de ski avec une quarantaine de jeunes pendant toute la semaine. C’est une joie et une bénédiction de vivre ces temps privilégiés qui permettent de retrouver non seulement des catéchumènes anciens et nouveaux, mais aussi des jeunes venus d’autres horizons.

Bien fraternellement,

Pasteur Fabian Clavairoly

Welcome

Le Bouclier wishes to be, above all, a lively Reformed parish. As heir to the first Reformed community founded by Jean Calvin, « Le Bouclier » (The Shield, named after the name of the street) is made up of 1,200 members and accompanied by two pastors.

« Le Bouclier » seeks to offer sharing and communion in an open-minded way so that parishioners and their friends may live through their spiritual questions together in the light of the Gospel. Today, all age groups are equally represented with, as a consequence, very active young people.

We offer a church service every Sunday which is sometimes followed by lunch. There are activities for all ranging from a group of young parents, a choir, « les doigts agiles » (nimble fingers), « les causeries du jeudi » (Thursday afternoon chats), evening meals, Bible studies, adult catechism and long walks which take place at different periods of the year.

Willkommen

Herzlich willkommen. Die evangelische reformierte Gemeinde « Le Bouclier » ist die Erbin der ersten Gemeinde, die in Strasbourg von Jean Calvin gegründet wurde.

Alle Altersgruppen haben ihren Platz und ein Schwerpunkt liegt auf der Jugendarbeit: vom Krabbelgottesdienst, über den Kindergottesdienst und Konfirmandenunterricht, bis zur Jugendarbeit, mehreren Freizeiten, und internationalen Workcamps. Andere Aktivitäten der Gemeinde sind der Chor, der Gospelchor, der Frauen-Handarbeitskreis, das Treffen der Senioren, die « Essen zu Hause mit je 8 Personen », die Wandergruppe, Bibelkreise, Erwachsenenkatechismus…

Die musikalischen Aktivitäten, herkommend von der reformierten Psalmtradition, und heute mit den Chören, der neuen « von JS Bach erträumten » Orgel, und vielen Konzerten, Kantatengottesdiensten, ist ein anderer Schwerpunkt der Kirchengemeinde.

Nach dem Sonntagsgottesdienst (um 10h30) findet einmal im Monat ein gemeinsames Essen statt.

Die Gemeinde besteht heute aus 1200 Gemeindemitgliedern mit zwei Pfarrstellen . »Le Bouclier » bietet den Gemeindemitgliedern und ihren Freunden einen Ort, an dem sie sich begegnen können und an dem sie ihre Fragen und Beschäftigungen hinsichtlicht ihres Glaubens teilen und leben können.