En protestantisme l’Église n’est pas d’abord institution ou bâtiment : elle est d’abord un événement. Elle naît quand la parole de Dieu est « purement prêchée et écoutée » et que les sacrements sont « droitement administrés ».
Cet événement peut se produire n’importe où, n’importe quand, et peut prendre des formes très diverses de traditions, d’art, d’innovations, d’expérimentations, de réformes.
Pour inscrire cet événement dans un temps et une géographie, et pour le vivre dans notre réalité humaine, pour permettre la solidarité et mettre le souci du collectif avant les intérêts personnels, le soin de la communauté et pas seulement celui de l’individu, des institutions ont été mises sur pied : elles fonctionnent aussi bien que possible.
Ainsi ce samedi 12 mars se tiendra notre « consistoire de Strasbourg » qui regroupe 9 paroisses réformées sur le Bas-Rhin (et un bout du Haut-Rhin) et qui cultive non seulement la solidarité et la formation spirituelle mais assure notre existence légale en société.
Et ce dimanche 13 mars matin, au Bouclier après un moment de culte, nous aurons notre assemblée de paroisse : un temps de présentations et d’échanges sur ce que nous avons vécu en 2021 et sur les perspectives pour 2022. Bienvenue à chacune et à chacun.
Bien au-delà de paroisse et consistoire, nous sommes liés en solidarité avec les Églises d’Alsace-Moselle, et plus largement de France, d’Europe et du monde.
En ce moment, c’est bien sûr la solidarité avec l’Europe de l’Est et plus particulièrement l’Ukraine qui nous mobilise, que ce soit par l’Uepal : https://www.uepal.fr/aide-a-lukraine/
ou par la Fédération protestante de France : https://www.protestants.org/articles/92860-guerre-en-ukraine-le-protestantisme-se-mobilise-et-appelle-a-la-solidarite
Pasteurs Fabian Clavairoly et Pierre Magne de la Croix

Les rendez-vous de la semaine

Samedi 12 mars, 16h30 : culte des tout petits  « Le petit Joseph, un grand rêveur ».

Dimanche 13 mars :
10h30 culte au Bouclier et sur www.envideo.lebouclier.fr avec Dimanche En Fête.
à partir de 11h00 : assemblée de paroisse, retour sur 2021, perspectives 2022
16h30 : concert Portraits croisés : Clara et Robert Schumann, Fanny et Félix Mendelssohn. Noémie Berz, piano, pianoforte. Kevin Bourdat, violoncelle.

Jeudi 17 mars 15h00, Causeries avez Grzegorz Kujawa, vicaire :    « La contribution du réformateur polonais Jan Łaski (Jean a Lasco) à l’identité de l’Église réformée ».

Dimanche 20 mars à 19h00, partage biblique :  « Messianisme et apocalypse dans la littérature : une certaine idée de l’urgence transposée dans l’Histoire du XXème siècle ». Contact : Fabian Clavairoly.