La pratique et la théorie !

Encaisser de plein fouet, en direct, un antisémitisme aussi violent que ce qui a été vécu par Zoom par l’amitié judéo-chrétienne le jeudi 3 février au soir, est autrement plus éprouvant qu’avoir une connaissance abstraite et générale de l’antisémitisme. Être confronté dans son vécu personnel à de telles réalités amène à repenser les actions et à reconsidérer la pensée elle-même !

L’apôtre Paul fait l’expérience de l’esclavagisme, non pas de manière théorique dans le cadre de la société du 1er siècle, mais de manière très pratique à cause, ou grâce ou pour une personne particulière : Monsieur l’esclave fugitif Onésime qui est devenu son frère, comme son enfant ! Vivant personnellement cette réalité, Paul va penser, raisonner, pencher et peser autrement dans sa lettre en faveur d’Onésime et alors contre l’esclavage. (Philémon, le texte biblique de ce dimanche)

Si l’on y songe, on voit que ce sont bien souvent des cas personnels vécus concrètement qui conduisent à reconsidérer la pensée et les actions : à cause des maladie, à cause des incendies, à cause des injustices, à cause de la faim, à cause de l’antisémitisme… bien des pensées, des idées vont être reconsidérées. A vous de dire quels sont les vécus qui vous ont amenés à penser et agir autrement.

En Eglise, on rappelle que c’est bien la théologie « pratique », c’est-à-dire la confrontation de ce que je crois avec mon vécu, qui m’amène à repenser la théologie tout simplement. Le théologien Käsemman écrit : « la théologie naît quand l’Église fait face à de nouvelles questions, parce qu’elle est capable de s’exposer ».

Pasteur Pierre Magne

Les rendez-vous de la semaine

Grand Bazar de la SEMIS  www.semis.org  :
Vendredi 18, samedi 19 février  9h – 17h & dimanche 20 février 10h – 16h au Temple Neuf, place du Temple Neuf.
Dimanche 20 février, 10h30 culte « en présence » et sur www.envideo.lebouclier.fr

Jeudi 24 février, 15h00, causeries avec le Général de corps d’armée Jean-Paul Thonier : Une Défense européenne : Quelles perspectives ?

Forum des religions du 24 au 26 février :
« Religion et tolérance, mission impossible ? »  www.forumreligions.fr

Dimanche 27 février :
10h30 : culte au Bouclier et sur www.envideo.lebouclier.fr
Journée de Dimanche en Fête
17h00 : Culte musical. Viole de Gambe, violons, alto, orgue. Œuvres du XVIIe : Capricornus, Oswald, Clamer

Partagez cet édito

Welcome

Le Bouclier wishes to be, above all, a lively Reformed parish. As heir to the first Reformed community founded by Jean Calvin, « Le Bouclier » (The Shield, named after the name of the street) is made up of 1,200 members and accompanied by two pastors.

« Le Bouclier » seeks to offer sharing and communion in an open-minded way so that parishioners and their friends may live through their spiritual questions together in the light of the Gospel. Today, all age groups are equally represented with, as a consequence, very active young people.

We offer a church service every Sunday which is sometimes followed by lunch. There are activities for all ranging from a group of young parents, a choir, « les doigts agiles » (nimble fingers), « les causeries du jeudi » (Thursday afternoon chats), evening meals, Bible studies, adult catechism and long walks which take place at different periods of the year.

Willkommen

Herzlich willkommen. Die evangelische reformierte Gemeinde « Le Bouclier » ist die Erbin der ersten Gemeinde, die in Strasbourg von Jean Calvin gegründet wurde.

Alle Altersgruppen haben ihren Platz und ein Schwerpunkt liegt auf der Jugendarbeit: vom Krabbelgottesdienst, über den Kindergottesdienst und Konfirmandenunterricht, bis zur Jugendarbeit, mehreren Freizeiten, und internationalen Workcamps. Andere Aktivitäten der Gemeinde sind der Chor, der Gospelchor, der Frauen-Handarbeitskreis, das Treffen der Senioren, die « Essen zu Hause mit je 8 Personen », die Wandergruppe, Bibelkreise, Erwachsenenkatechismus…

Die musikalischen Aktivitäten, herkommend von der reformierten Psalmtradition, und heute mit den Chören, der neuen « von JS Bach erträumten » Orgel, und vielen Konzerten, Kantatengottesdiensten, ist ein anderer Schwerpunkt der Kirchengemeinde.

Nach dem Sonntagsgottesdienst (um 10h30) findet einmal im Monat ein gemeinsames Essen statt.

Die Gemeinde besteht heute aus 1200 Gemeindemitgliedern mit zwei Pfarrstellen . »Le Bouclier » bietet den Gemeindemitgliedern und ihren Freunden einen Ort, an dem sie sich begegnen können und an dem sie ihre Fragen und Beschäftigungen hinsichtlicht ihres Glaubens teilen und leben können.