Nous étions heureux de vivre hier une soirée autour du thème : « Femmes, Féminisme et judaïsme : des femmes rabbins ? » avec Myriam et Emile Ackermann, élèves rabbins du courant juif orthodoxe moderne.
Les membres des associations du dialogue judéo-chrétien et la soixantaine de participants ont pourtant vite compris que quelque chose n’allait pas : ce furent d’abord des sons parasites, puis des images au contenu explicite et enfin des insultes antisémites qui nous ont contraint à mettre un terme à la rencontre virtuelle au bout d’une dizaine de minutes.
La réaction immédiate fut d’abord d’envoyer un nouveau lien aux participants pour reprendre le cours de la rencontre et ne surtout pas laisser à la haine et la bêtise le dernier mot.
Mais aujourd’hui, en lien avec les autorités compétentes, nous nous préparons à porter l’affaire devant la justice, car les faits sont graves et ne doivent pas être passés sous silence.
Au début du mois de janvier, nous rencontrions le rabbin Rebibo à la synagogue de la Paix pour faire le point sur la situation du dialogue judéo-chrétien à Strasbourg. Il eut alors des mots plein d’optimisme, ce qui ne fut pas pour nous déplaire, voyant même dans le désintérêt qu’on observe parfois pour ce dialogue la preuve qu’une page s’était tournée.
La soirée d’hier nous a malheureusement rappelé avec une violence verbale et visuelle qui a choqué de nombreuses personnes combien notre combat est plus que jamais nécessaire.
Loin de nous intimider, ces agissements nous confortent au contraire dans la nécessité de poursuivre sans relâche le combat du dialogue, de la culture et de la connaissance contre les porteurs de haine.
Pasteur Fabian Clavairoly

Les rendez-vous de la semaine

“La séparation entre juifs et chrétiens – Textes et contextes”
Comment juifs et chrétiens se sont-ils séparés ? Quelles sont les modalités qui permirent au christianisme et au judaïsme au départ entité unique, de devenir deux religions distinctes et souvent opposées ?
Enquête sur des textes cryptés. ANNULEE