Femmes, Féminisme et Judaïsme : des femmes rabbins ?

Dans le cadre des conférences sur « Femmes et religions » , l’association d’amitié judéo-chrétienne de Strasbourg et l’association œcuménique Charles Péguy ont le plaisir de vous inviter à la visio- conférence :
Femmes, Féminisme et Judaïsme : des femmes rabbins ?

Intervenants :

Myriam et Emile Ackermann, élèves rabbins du courant juif orthodoxe moderne

Connexion : www.envideo.lebouclier.fr

ajcs.strasbourg@orange.fr

Partagez cet événement

Édito

« Et le combat cessa, faute de combattants »

Il est significatif que le dépôt de bilan de la revue de théologie Évangile et Liberté n’ait fait aucun bruit.

Il est d’ailleurs probable en lisant cette information, que non seulement vous l’appreniez, mais que vous vous demandiez par la même occasion ce qu’est cette revue. En déposant le bilan, un des derniers emblèmes de la pensée théologique libérale qui se débattait depuis des années pour survivre a fait naufrage dans de tristes conditions.

Il m’est douloureux de constater la difficulté du protestantisme francophone à unir ses forces vives pour permettre à son message d’être audible dans notre société. Le libéralisme protestant va développer avec des penseurs comme Schleiermacher en Allemagne, Alexandre Vinet en Suisse ou Wilfred Monod en France, l’idée que la théologie ne se développe pas simplement en dialogue avec elle-même, en vase-clos, ni même à l’intérieur du christianisme, mais dans ses relations avec l’art, avec la politique et les autres religions.

Mais pour dialoguer avec l’art, la culture ou les autres religions, encore faut-il que l’art et les autres religions aient envie de dialoguer avec vous, et c’est là que le bas blesse. Car si le libéralisme se définit par son refus des dogmes et des institutions, si son sens critique permet de remettre en cause tous les littéralismes, il provoque un tel bouleversement, aidé par la laïcisation de la société, que sa base se raréfie : en effet, on ne peut être libéral que par rapport à une orthodoxie, mais quand les églises sont vides – et elles le sont -, il devient cocasse de prétendre en être le poil à gratter…

C’est un peu la situation du libéralisme français aujourd’hui, critique fragile et pour tout dire inaudible d’une institution et de dogmes eux-mêmes dépouillés depuis longtemps de leurs oripeaux.

La querelle entre « libéraux » et « orthodoxes » appartient définitivement au XXème siècle : il nous revient de repenser à nouveaux frais les lignes de fracture de notre Église, en tachant cette fois de nous souvenir que les frontières peuvent aussi être des coutures.

Pasteur Fabian Clavairoly

A noter :

Catéchisme pour adultes prévu ce dimanche reporté

Culte ce dimanche à 10h30 et repas pour les catéchumènes

Dimanche 3 décembre à 17h00 : Veillée de l’Avent avec le chœur du Bouclier

Welcome

Le Bouclier wishes to be, above all, a lively Reformed parish. As heir to the first Reformed community founded by Jean Calvin, « Le Bouclier » (The Shield, named after the name of the street) is made up of 1,200 members and accompanied by two pastors.

« Le Bouclier » seeks to offer sharing and communion in an open-minded way so that parishioners and their friends may live through their spiritual questions together in the light of the Gospel. Today, all age groups are equally represented with, as a consequence, very active young people.

We offer a church service every Sunday which is sometimes followed by lunch. There are activities for all ranging from a group of young parents, a choir, « les doigts agiles » (nimble fingers), « les causeries du jeudi » (Thursday afternoon chats), evening meals, Bible studies, adult catechism and long walks which take place at different periods of the year.

Willkommen

Herzlich willkommen. Die evangelische reformierte Gemeinde « Le Bouclier » ist die Erbin der ersten Gemeinde, die in Strasbourg von Jean Calvin gegründet wurde.

Alle Altersgruppen haben ihren Platz und ein Schwerpunkt liegt auf der Jugendarbeit: vom Krabbelgottesdienst, über den Kindergottesdienst und Konfirmandenunterricht, bis zur Jugendarbeit, mehreren Freizeiten, und internationalen Workcamps. Andere Aktivitäten der Gemeinde sind der Chor, der Gospelchor, der Frauen-Handarbeitskreis, das Treffen der Senioren, die « Essen zu Hause mit je 8 Personen », die Wandergruppe, Bibelkreise, Erwachsenenkatechismus…

Die musikalischen Aktivitäten, herkommend von der reformierten Psalmtradition, und heute mit den Chören, der neuen « von JS Bach erträumten » Orgel, und vielen Konzerten, Kantatengottesdiensten, ist ein anderer Schwerpunkt der Kirchengemeinde.

Nach dem Sonntagsgottesdienst (um 10h30) findet einmal im Monat ein gemeinsames Essen statt.

Die Gemeinde besteht heute aus 1200 Gemeindemitgliedern mit zwei Pfarrstellen . »Le Bouclier » bietet den Gemeindemitgliedern und ihren Freunden einen Ort, an dem sie sich begegnen können und an dem sie ihre Fragen und Beschäftigungen hinsichtlicht ihres Glaubens teilen und leben können.