letranger_0.jpg

Il n’y a pas d’étrangers sur cette Terre

Après un temps de sidération face à la vitesse avec laquelle les talibans ont repris une à une les places fortes du pays, la gravité de la situation en Afghanistan – et notamment les images terribles d’hommes, de femmes et d’enfants tentant par tous les moyens d’embarquer dans l’un des rares avions pouvant quitter Kaboul- amène les responsables politiques à se prononcer sur ce qu’il est déjà convenu de nommer une tragédie.
En déclarant dans son allocution télévisée : « Nous devons anticiper et nous protéger contre des flux migratoires irréguliers importants », le président de la République française a suscité une polémique.
Nous sommes en tant que chrétiens placés face à nos responsabilités.
On ne peut pas comprendre l’enseignement de la Bible à propos de l’étranger sans connaître l’histoire de Joseph et ses frères qui se voient contraints de se tourner vers la grande puissance égyptienne pour survivre.
letranger_0.jpg
Dès lors l’expérience de l’exil restera marquée dans l’inconscient collectif du peuple hébreu au point de servir de repère éthique qui revient comme un leitmotiv dans le Lévitique d’abord : « Si un immigré vient séjourner chez vous dans votre pays, vous ne l’exploiterez pas. Vous le traiterez comme un autochtone ; tu l’aimeras comme toi-même, car vous-mêmes avez été des immigrés en Égypte ». Puis le livre de l’Exode au chapitre 22 : « Tu n’exploiteras pas l’immigré, tu ne l’opprimeras pas : vous avez été des immigrés en Egypte » ou au chapitre 24 du Deutéronome : « Tu n’opprimeras pas le salarié pauvre ou déshérité, qu’il soit l’un de tes frères ou l’un des immigrés qui sont dans tes villes, dans ton pays ».
Pour celles et ceux qui se réfèrent à l’enseignement de la Bible, les exemples ne manquent pas, jusque dans l’enseignement du Christ dans l’Évangile de Matthieu :
“Seigneur, quand t’avons-nous vu affamé et t’avons-nous donné à manger, ou assoiffé et t’avons-nous donné à boire ? Quand t’avons-nous vu étranger et t’avons-nous accueilli chez nous, ou nu et t’avons-nous habillé ? Quand t’avons-nous vu malade ou en prison et sommes-nous venus te voir ?” Le roi leur répondra : “Je vous le déclare, c’est la vérité : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait.”
Il y a dans la Bible de nombreux textes qui sont sujets à interprétation, et des thèmes pouvant donner lieu à des polémiques.
L’accueil de l’étranger n’en fait selon moi pas partie.

Pasteur Fabian Clavairoly

Les rendez-vous de la semaine

– Dimanche 22 août à 18h00 : Culte « en présence » et sur www.envideo.lebouclier.fr au temple du Bouclier
– Dimanche 29 août à 18h00 : Culte « en présence » et sur www.envideo.lebouclier.fr au temple du Bouclier. Baptême de Lara Fasel.

Nous avons appris avec peine hier le décès de Madame Charlotte Alliot Kuder née Schutz, survenu le 14 août 2021, à l’âge de 68 ans.
Originaire de Sainte Marie aux Mines, Charlotte Kuder, après avoir fait ses études de théologie à Strasbourg, avait été pasteur à la paroisse du Bouclier pendant 4 ans, puis à Wangen pendant 10 ans, avant de s’engager à la Robertsau où pendant 12 ans elle a partagé son temps entre l’aumônerie d’hôpital, la supervision des pasteurs et la paroisse.
Une cérémonie a lieu dans l’intimité familiale aujourd’hui à Sillé le Guillaume (Sarthe) où elle résidait depuis sa retraite.
Nos pensées et nos prières accompagnent ses enfants Arthur, Mathieu et Stéphanie.

Partagez cet édito

Welcome

Le Bouclier wishes to be, above all, a lively Reformed parish. As heir to the first Reformed community founded by Jean Calvin, « Le Bouclier » (The Shield, named after the name of the street) is made up of 1,200 members and accompanied by two pastors.

« Le Bouclier » seeks to offer sharing and communion in an open-minded way so that parishioners and their friends may live through their spiritual questions together in the light of the Gospel. Today, all age groups are equally represented with, as a consequence, very active young people.

We offer a church service every Sunday which is sometimes followed by lunch. There are activities for all ranging from a group of young parents, a choir, « les doigts agiles » (nimble fingers), « les causeries du jeudi » (Thursday afternoon chats), evening meals, Bible studies, adult catechism and long walks which take place at different periods of the year.

Willkommen

Herzlich willkommen. Die evangelische reformierte Gemeinde « Le Bouclier » ist die Erbin der ersten Gemeinde, die in Strasbourg von Jean Calvin gegründet wurde.

Alle Altersgruppen haben ihren Platz und ein Schwerpunkt liegt auf der Jugendarbeit: vom Krabbelgottesdienst, über den Kindergottesdienst und Konfirmandenunterricht, bis zur Jugendarbeit, mehreren Freizeiten, und internationalen Workcamps. Andere Aktivitäten der Gemeinde sind der Chor, der Gospelchor, der Frauen-Handarbeitskreis, das Treffen der Senioren, die « Essen zu Hause mit je 8 Personen », die Wandergruppe, Bibelkreise, Erwachsenenkatechismus…

Die musikalischen Aktivitäten, herkommend von der reformierten Psalmtradition, und heute mit den Chören, der neuen « von JS Bach erträumten » Orgel, und vielen Konzerten, Kantatengottesdiensten, ist ein anderer Schwerpunkt der Kirchengemeinde.

Nach dem Sonntagsgottesdienst (um 10h30) findet einmal im Monat ein gemeinsames Essen statt.

Die Gemeinde besteht heute aus 1200 Gemeindemitgliedern mit zwei Pfarrstellen . »Le Bouclier » bietet den Gemeindemitgliedern und ihren Freunden einen Ort, an dem sie sich begegnen können und an dem sie ihre Fragen und Beschäftigungen hinsichtlicht ihres Glaubens teilen und leben können.