Cet ailleurs , ce sont souvent les week-ends et les camps de jeunes, cet été le camp des aînés en Cévennes (4-13 juillet) et le camp des 10-15 ans en Jura (10-20 août). Cet ailleurs , ce sont aussi des engagements au service de l’Église, des responsabilités qui ne sont pas directement sur le Bouclier, bien que je ne sache pas bien où sont les frontières d’une paroisse, si tant est qu’il y ait une frontière! Cet ailleurs est aussi celui de nombreuses personnes du Bouclier engagées dans des associations, dans la diaconie, dans les services de notre Église ; mais est-ce ailleurs ?
Le 13 mars 2021, j’ai été élu président du Consistoire réformé de Strasbourg qui rassemble 9 paroisses sur le Bas-Rhin (et un bout du Haut-Rhin). Le consistoire est l’élément administratif et juridique (remontant au 8 avril 1802 !) qui, notamment, assure nos 11 postes pastoraux, en particulier les nominations et donc les salaires pastoraux assurés par … le service des cultes de la préfecture ! Les deux assemblées annuelles (automne et printemps) de ce consistoire permettent de cultiver notre communion par nos échanges sur les vies et les projets de nos paroisses, mais aussi par les repas, les chants, les méditations, les prières ; c’est aussi l’occasion de vivre un temps de formation théologique qui nourrit spirituellement et nous amène à échanger, à débattre sur des questions souvent d’actualité.
La dernière année que nous venons de vivre nous conduit à revoir la vie communautaire, à expérimenter de nouvelle forme de témoignage, à considérer autrement la distance et la proximité, de vivre cette Église d’ occasion

Dans les 5 prochaines années environ 60 pasteurs de l’UEPAL sur 240 du service des cultes partiront à la retraite. Les prévisions projettent une arrivée d’environ 28 nouveaux pasteurs sur 5 ans, soit 30 pasteurs en moins (-12%) sur 5 ans. Cela amènera notre Église à poser des priorités : une orientation consiste à développer des postes pastoraux dit « spécialisés » en réseau, en secteur, en « prestations » ; une autre orientation est celle des postes pastoraux attachés à la cellule de base de l’Église : la paroisse qui peut aussi se « profiler » comme nous le sommes au Bouclier, dans notre profil théologique, jeunesse, musical et convivial. Je m’inscris dans cette seconde orientation.
Depuis donc mars, je visite ces paroisses, notamment le dimanche matin avec le culte puis les échanges avec l’assemblée et les conseillers. C’est pourquoi je suis souvent là-bas ailleurs .
Bon été ici ou « ailleurs ».

Pasteur Pierre Magne de la Croix.

Les rendez-vous de la semaine

Protestants, répondez à une enquête sur vos représentations historiques !

Lien vers le questionnaire : https://www.shpf.fr/enquete-memoire-protestants/.